Devenir
Concessionnaire
Les directives ATEX - Maîtriser les risques en ATmosphères EXplosives
Une ATmosphère EXplosive (ATEX) est une zone dans laquelle se trouve en suspension une ou des substances inflammables (gaz, vapeur ou poussière). Aussi en cas de formation d'une étincelle de rupture (électrostatique) ou d'une décharge électrique, le mélange s'enflamme et risque de provoquer une explosion.

Le travail dans ces zones est réglementé par deux directives européennes :
  • 1999/92/CE qui définie les exigences minimales pour la sécurité des travailleurs,
  • 94/9/CE qui concerne les appareils et les systèmes de protection.
Un des objectifs de ces règlements est que l'ensemble du matériel utilisé en zones ATEX ne déclenche pas d'étincelle. Bien que ne s'appliquant pas aux EPI, ces directives les concernent aussi. Ils doivent ainsi être conçus et fabriqués de façon à ce qu'ils ne puissent pas être le siège ou à l'origine d'une étincelle.

Exigence des EPI zones ATEX

Les exigences concernant les EPI utilisés en zones ATEX sont en cours d'évolution, mais à cette date (juin 2012) :
  • Ils dovent être fabriqués en tissu antistatique et permettre la dissipation des charges électrostatiques.
    Aussi, le vêtement doit être en contact avec la peau (poignet, col…), soit directement, soit par l'intermédiaire de connecteurs (bracelet poignet, bracelet cheville…) si le contact est insuffisant.
    Nota bene : Pour optimiser ce contact, il est recommandé que les vêtements portés sous l'équipement soient également dissipateur de charge.
    Afin de faire contact avec la terre, le porteur de l'EPI doit impérativement utiliser des chaussures à dissipation électrostatique qui ont une résistance inférieure à 108 Ω.

  • Ils dovent être fabriqués en tissu flamme retardant.
    Ainsi, l'EPI doit être homologué EN 14116 (ou EN 533) ou EN 11612 (ou EN 531), afin de protéger au mieux le porteur contre les risques thermiques en cas d'explosion.